Transatel donne le coup d’envoi de son déploiement 5G IoT mondial en France avec SFR.

Paris, France – 20 avril, 2022

Opérateur mondial de solutions de connectivité cellulaires pour les secteurs de l’industrie, de l’informatique et de l’automobile, l’entreprise française fondée par Jacques Bonifay et Bertrand Salomon rachetée par le géant des télécoms japonais NTT, annonce le lancement de sa nouvelle solution 5G IoT. Le service désormais disponible sur sa plateforme de connectivité dédiée à l’Internet des Objets est activé en France sur le réseau SFR et sera progressivement étendu au reste du monde, à commencer par la Belgique, le Japon et les Etats Unis.

La France est la première étape de la stratégie de déploiement internationale de Transatel pour sa nouvelle solution 5G IoT. Pour ce lancement, l’entreprise a choisi SFR, l’opérateur français le plus en avance pour déployer la 5G avec des MVNO IoT. Disponible dès à présent, cette solution de connectivité très haut débit permettra le développement de nombreux cas d’usage IoT nécessitant un important volume de données. Cette annonce fait suite au lancement par Transatel d’une offre d’hybridation des réseaux 5G privés et publiques au mois de février à l’occasion du Mobile World Congress de Barcelone[1].

Les applications professionnelles et industrielles en première ligne pour la 5G

Les solutions de connectivité de Transatel pour les télétravailleurs et les opérationnels sur le terrain seront les premières à bénéficier du haut débit offert par la 5G. Les PC, tablettes et routeurs compatibles SIM et eSIM pourront en effet supporter des applications gourmandes en data avec une fiabilité et une fluidité inédite. « La 5G va révolutionner l’industrie informatique en offrant une expérience utilisateur nettement supérieure à celle actuellement proposée par le WIFI. Très rapidement, tous les PC et tablettes seront vendus équipés de modems cellulaires compatibles 5G. » prédit Jacques Bonifay, Président de Transatel, qui accompagne depuis plusieurs année les plus grands fabricants informatiques dans cette transformation.

Les cas d’usage IoT et M2M ne seront pas en reste. Le développement de l’industrie 4.0 à travers des applications telles que d’analyse des contenus vidéos ou le pilotage de robots et de véhicules autonomes nécessitent des volumes toujours plus importants de données. Le débit et la faible latence de la 5G publique comme privée, répondent à ces contraintes tout en offrant aux industriels des nouvelles opportunités de transformation et d’innovation.

En plus des entreprises, les services 5G de Transatel seront également disponibles pour les particuliers via sa marque Ubigi (www.ubigi.com) qui propose des services de connectivité cellulaire eSIM pour les voyageurs internationaux et les voitures connectées. Il faudra cependant attendre encore quelques années avant que la 5G de deuxième génération (ou SA pour Stand Alone) ne rendent possible le développement de la conduite autonome.

Après la France, la 5G IoT de Transatel sera progressivement étendue au reste du monde, à commencer par la Belgique, le Japon et les USA dans les semaines à venir. Au Japon, le service 5G de Transatel sera activé sur le réseau de l’opérateur mobile NTT DOCOMO, filiale du groupe de télécommunication japonais NTT dont Transatel fait partie depuis 2019. « Nous sommes très heureux de lancer la 5G avec DOCOMO, preuve des fortes synergies au sein de notre groupe et actionnaire NTT« , conclut Jacques Bonifay.

A propos de Transatel (filiale du groupe NTT)

Disponible dans près de 200 destinations, la plateforme de connectivité cellulaire IoT de Transatel est aujourd’hui utilisée par de nombreux industriels internationaux tels que Airbus, Stellantis ou encore l’intégrateur Worldline. Les cartes SIM et eSIM de Transatel sont ainsi embarquées dans plus de millions de terminaux à travers le monde : capteurs IoT, PC et tablettes mais aussi robots industriels et agricoles, véhicules connectés et des avions. Transatel dispose de sa propre infrastructure télécom et d’accords d’accès 2G, 3G, 4G, LTE-M et maintenant 5G, négociés directement avec des centaines d’opérateurs de réseaux mobiles à travers le monde. Cette souplesse et cette indépendance vis-à-vis des opérateurs permet à Transatel de répondre aux exigences de couverture et de qualité de service de ses clients partout dans le monde, quels que soient leur secteur d’activité ou leurs applications métiers.

Pour toute demande d’information ou d’interview, rendez-vous sur www.transatel.com/fr/demande-media


[1] https://www.transatel.com/fr/ressources/transatel-lance-sa-solution-dhybridation-des-reseaux-prives-4g-5g-permettant-a-nimporte-quel-objet-connecte-de-basculer-entre-reseaux-cellulaires-prives-et-publics-partout-dans-le-m/

source :