FCA valide le ticket de Transatel

Le groupe italo-américain a confirmé que Transatel, la filiale française de NTT Communications, s’est vu confier la connectivité des futures productions destinées au marché européen.

Un an après avoir révélé les tractations, Transatel a fait son entrée officielle chez Fiat Chrysler Automobiles. Le groupe italo-américain a annoncé, le 6 septembre 2019, qu’il confiera désormais la connectivité de ses véhicules européens à la société spécialisée en télécommunication. Les négociations de ce contrat avaient été entamées alors que Transatel était encore indépendante.

Devenue filiale du groupe japonais NTT Communications en mars 2019, l’entreprise française fournira des cartes SIM aux véhicules afin qu’ils puissent se connecter à l’opérateur de télécommunication local. De fait, la prochaine génération des véhicules FCA aura une couverture téléphone et internet dans les 28 pays de l’Union européenne et dans la zone de l’AELE (zone de libre-échange) a-t-il été précisé dans un communiqué. Une solution technologique évolutive qui s’ouvrira à la 5G dès que le réseau sera disponible.

Pour mémoire, en juillet 2019, un autre constructeur figurait déjà dans le fil d’actualité de Transatel. En effet, Jaguar Land Rover a pris la décision de donner de l’ampleur à leur collaboration. Un plan qui donne la possibilité aux concessionnaires européens du constructeur britannique de vendre des cartes SIM. Une étape qui fait suite à un premier lancement réussi au Royaume-Uni.

Source http://www.journalauto.com/lja/article.view/31930/fca-valide-le-ticket-de-transatel/15/connectivite

source :