Mobile operators in France

64,70 millions de Français sont équipés d’un smartphone soit près de 99% de la population et plus de 22 millions de mobiles sont vendus chaque année. Le marché des télécommunications est donc un marché très juteux pour les opérateurs mobiles. Aujourd’hui et avec l’évolution de la téléphonie mobile, le marché des opérateurs mobiles est loin de ressembler à celui qu’il était il y a quelques dizaines d’années avec ses 3 opérateurs historiques : SFR, Bouygues Telecom et Orange. Nous comptons aujourd’hui pas moins de 17 opérateurs mobiles en France. MNO, MVNO, MVNA, MVNE … tous ces acronymes désignent les nouveaux acteurs de la télécommunication mobile. Découvrez sur la Revue du Mobile le fonctionnement des opérateurs en France mais aussi ceux les plus plébiscités par les Français.

Lexique des opérateurs mobiles

ANFR (Agence Nationale des FRéquences) : cet établissement public créé par la loi de règlementation des télécommunications du 26 juillet 1996 a pour mission la gestion de l’ensemble des fréquences radioélectriques en France.

ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques) : autorité administrative indépendante créée en 1997 avec pour mission initiale d’Accompagner l’ouverture à la concurrence du secteur des communications électroniques, afin que de nouveaux opérateurs puissent émerger aux côtés de l’opérateur historique »

MNO (Mobile Network Operator) : désigne les opérateurs mobiles les plus connus du marché qui possèdent leurs propres réseaux mobiles achetés auprès de l’ANFR.
Exemples de MNO : Bouygues Telecom, Orange, SFR, Free Mobile

MVNO (Mobile Virtual Network Operator) : les MVNO sont les opérateurs mobiles qui ne possèdent pas à proprement parler de réseaux mobiles mais qui les empruntent aux MNO.
Exemples de MVNO : NRJ Mobile, La Poste Mobile, Syma Mobile

MVNA (Mobile Virtual Network Agregator) : Un MVNA revend aux opérateurs virtuels (MVNO) un volume de data en fonction de ses besoins. Ces datas sont préalablement achetées par le MVNA à un fournisseur de téléphonie mobile (MNO).
Exemple de MVNA : Euro-Information Telecom

MVNE (Mobile Virtual Network Enabler) : les MVNE apportent quant à eux un soutien technique auprès des MVNO afin de leur permettre de disposer du réseau mobile des MNO.
Exemples de MVNE : Sisteer, Alphalink, Transatel

Fonctionnement du réseau des opérateurs mobiles

Source: Revue du mobile