Du 10 juin au 10 juillet, L’Euro 2016 va doper les ventes !

Toujours favorable aux ventes de téléphonie, le tourisme estival sera marqué cette année par la présence exceptionnelle d’un million de supporters des équipes de foot engagées dans l’Euro 2016. Ne pas oublier les PLV en anglais!

« Pour les buralistes la période touristique d’été est favorable a la vente de téléphones de dépannage », se réjouit Valery Peyret président de la Sesp. Au-delà des accidents de plage bons pour les ventes, la période touristique estivale est traditionnellement favorable a la téléphonie. Cette année elle va bénéficier de l’impact de l’Euro. Un million de supporters étrangers sont attendus en France pour cet événement du 10 juin au 10 juillet. « La SAP a lancé, dès le mois de mai et en exclusivité avec Transatel une SIM dédiée aux touristes nommée LeFrenchMobile », souligne Nadège Labastie responsable de l’activité Télécoms et Business de Logista France-SAF. Cette nouvelle offre entre en concurrence frontale avec les offres des opérateurs historiques Welcome (SFR) et Holiday (Orange) mais aussi la SIM de Bouygues Telecom avec rechargement international. Toutes s’adressent aux touristes avec des packaging en anglais. Le lancement du kit SIM LeFrench Mobile, qui comprend 12 euros de crédit a durée de validité illimitée, compatible avec tous les téléphones et rechargeable avec les coupons Paysafecard confirme l’attractivité du segment de marche touristique aux yeux des opérateurs. La nouvelle réglementation européenne sur le roaming téléphonique, plus favorable aux consommateurs, n’entrera en vigueur qu’en 2017. D’ici là, les frais d itinérance mobile resteront un casse-tête pour les touristes et une aubaine pour les buralistes.

« À ne pas oublier, les SIM en dépôt-vente de Lycamobile et Lebaramobile : ces opérateurs internationaux ont une forte notoriété auprès de la clientèle étrangère », Alison Jouanne (IPS)

Première destination touristique mondiale

La France en 2015 détenait toujours la position de première destination touristique mondiale. Mais les étrangers ne constituent pas l’unique cible estivale des buralistes « 80 % des touristes en France sont des Français » souligne Florence Le Bec, responsable marketing d’Aleda. Le buraliste a donc intérêt à proposer une offre complète prenant en compte les besoins des vacanciers français liés a la période estivale. Par exemple : « Des mobiles prêts a utiliser pour équiper les enfants qui partent en colonie de vacances, un mobile de remplacement compatible tous opérateurs, une autre ligne mobile pour couvrir des besoins ponctuels… Les attentes en rechargement peuvent aussi être impactées : besoin de plus de minutes vers l’international, de plus de data » détaille Florence Le Bec. « L’été est d’une manière générale une période de très forte activité pour la téléphonie. La clientèle étrangère reste une manne très importante durant la période estivale, surtout cette année avec un événement sportif majeur : l’Euro de football » précise Alison Jouanne, chargée de marketing chez Ingenico Prepaid Services (IPS). Mais attention : « en période estivale le buraliste conserve sa clientèle d habitues il faut donc continuer a animer le point de vente pour elle ll vient s y ajouter les vacanciers étrangers dans les zones touristiques qu il faut également traiter avec égard », avertit Emilie Bolloré directrice marketing Bimed.

Les attentes des touristes
« Les touristes étrangers sont en général à la recherche d’un téléphone pas cher pour ne pas avoir à emmener leur smartphone dernier cri en voyage. Ils ont désormais un grand besoin de SMS et de data, valables en Europe et pour communiquer vers le monde entier », indique Emilie Bolloré (Bimedia). Pour Valéry Peyret (Scap) : « il faut jouer la carte du téléphone nu et des accessoires Avoir un choix de trois ou quatre modèles de 20 à 50 euros en prix de vente public, et une gamme d’accessoires (kit Bluetooth pour allume-cigare avec plusieurs ports USB par exemple), des câbles /Phone et Android et des batteries additionnelles. ll faut proposer des produits multifonctions. La présence d’une torche LED donne un plus au powerbank, qui est une batterie externe USB». Florence Le Bec (Aleda) rappelle : « Orange propose le Airbox Auto qui se branche à l’allume-cigare et permet d’avoir du Wi-Fi dans la voiture. Pratique pour les longs trajets avec des ados’ ». Et le pack LS, prêt à téléphoner : « Si un client a besoin d’un usage pour une durée plus longue en France, un kit SIM classique ou un pack téléphone avec recharge internet peuvent être indiqués », observe Émilie Bolloré (Bimedia). « Beaucoup de smartphones ne sont pas dual SIM, et les touristes souhaiteront peut-être conserver leurs mobiles et en utiliser un autre pour la période de leur déplacement. Cela leur évitera de devoir constamment changer la SIM dans leur téléphone », précise Nadège Labastie (Logista-SAF). Les besoins des touristes ont changé.
« L’évolution la plus significative est la progression de I utilisation de la data en mobilité, explique Florence Le Bec (Aleda). Les touristes disposant d’un opérateur français pourront avoir besoin de compléter leur offre par des recharges spécifiques internet mobile, ou prêtes a surfer pour tablettes. Pour les touristes étrangers, les buralistes pourront privilégier les SIM tout en un : Welcome de SFR ou Holiday d Orange. Ces SIM offrent de la voix, des SMS et de la data à la fois en France, mais également vers l’international.»
De son côté, Alison Jouanne (IPS) rappelle que : « les clients de passage dans un pays étranger souhaitent pouvoir rester en contact avec leurs proches tout en contrôlant leur budget ». D’où sa recommandation de ne pas oublier : « les SIM en dépôt-vente de Lycamobile et Lebaramobile : ces opérateurs internationaux ont une forte notoriété auprès de la clientèle étrangère, les recharges prépayées associées leur permettront d’appeler à très bas prix ».

Dominique Laurent

Lire le PDF

source :

La Revue des Tabacs